If it works, Dante will fix it !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 5 septembre 2006

Une vidéo de Fou, ou plutôt folles!

Tout le monde connaît You tube, Voici une vidéo que j'ai bien aimé!

mercredi 16 août 2006

Hellsing

AlucardHellsing est l'un des mangas/animes les plus puissants que je connaisse. Alors déjà, Hellsing ne signifie pas chanter l'enfer Mais est une reprise du nom Van Helsing, non pas du film, mais plutôt du roman Dracula de Bram Stoker, Van Helsing étant le principal ennemi du Comte. Hellsing, c'est donc une histoire de Vampire.
Il s'agit de l'histoire d'une jeune héritière du manoir Hellsing (Sir Integra) qui, lors d'un conflit d'héritage avec son Oncle, se retrouve dans un caveau du manoir où avait été enfermé Alucard Vampire originel capturé par une génération précédente d'Hellsing. Ce Vampire, Alucard, est un vampire qui a : d'un, gavé la classe, de deux, un serment avec la famille Hellsing, et qui va donc aider à éradiquer les autres vampires. On obtient donc un manga avec des vampires et autres monstres, de la magie, de la surpuissance, et de l'humour![1]
Alucard (encore)Les mangas d'Hellsing sont licenciés en France et sortent petit à petit, le 7 étant le dernier paru. Une seconde série est écrite par Kohta Hirano, ce sont les The Dawn, elle décrit les aventures de Alucard et de Walter environ 50 ans auparavant. Les chapitres sont traduits par différentes teams, vous pourrez trouvez quelques liens ici mais le mieux reste tout de même de me contacter
En vidéo, une série de 13 épisodes s'inspirant du manga (au début) puis s'en éloignant progressivement est sortie en France (Dybex) et il semblerait qu'une édition collector devrait voir le jour d'ici peu. De plus, 2 OAV sont prévus pour Hellsing, ce sont deux courts métrages (45min) qui reprennent précisément le manga, le premier est sortit au japon et est déjà traduit par de nombreuses teams françaises[2] et le second volet est prévu pour le 25 août de cette année, les OAV sont d'une qualité (point de vue dessin/animation) remarquable, et fidèles au manga.


P.U.P :
Hellsing est de loin mon manga préféré. Un humour glaçant, des dessins sanglants[3] mais qui sont toutefois trés détaillés. De l'action, de la magie, des vampires surpuissants et des prêtres immortels... J'adore!

Notes

[1] Euh, oui, enfin, il est quand même assez spécial son humour à Alucard.

[2] Voir mononoke pour les torrents, on peut noter que les teams ZnF et UsT l'ont fansubé

[3] Il arrive que certaines pages soient noires à 90% tellement le champ de vue est ensanglanté

Point Break extrême limite (Point Break)

Point Break (1991),
Réalisateur: Kathryn Bigelow (K19: Le piège des profondeurs)
Acteurs:
Patrick Swayze (Dirty Dancing, Ghost)
Keanu Reeves (Matrix! L'Associé du Diable, Constantine... )


Point Break est un film qui a dernièrement refait surface lors de la sortie de Brice de Nice, film humoristique avec Jean Dujardin, qui, paraît-il[1], en est une apologie.
Point Break est un film policier/action des années 90 semblable aux autres. Il s'agit d'un jeune du FBI qui s'infiltre dans un monde qui lui est inconnu pour tenter d'arrêter les méchants braqueurs de banques. Cependant, PB se démarque, car ce monde, n'est pas celui de la mafia japonaise ou de la drogue mais du surf! Ainsi, on obtient une caricature du monde des surfeurs, c'est un clan fermé, avec leurs coutumes et leur langage[2]. Un film sympathique, avec de belles images (à voir l'hiver lorsque la plage manque) et un scénario qui ne manque pas (trop) de rebondissement, même s'il reste classique.
Tout surfeur cinéphile se doit de l'avoir vu, pour faire la critique du monde du surf vu par les cinématographes. Un film d'action culte pour le monde du surf, très sympathique pour les autres. A voir!

Affiche

Notes

[1] En effet, je ne l'ai pas vu.

[2] Réalité ou Fiction? A vrai dire, j'en sais rien, mais il est vrai qu'ils ont quelques trips bien à eux (exemple: le fraca'tourist')

L'absinthe (le retour)

Aprés un long pamphlet sur la législation de l'absinthe en France, je vais vous expliquez comment boire l'absinthe.

Lire la suite...

mardi 15 août 2006

Windows Vista Fears XGL

vidéo sur arrêt du cubeXGL? Windows Vista? qu'est-ce donc que tout ça? alors d'abord, Windows Vista (anciennement Longhorn) est le prochain OS de Microsoft, la sortie fut repoussée maintes fois, au jour d'aujourd'hui elle est prévu pour janvier 2007. Cet OS est axé encore plus design, notamment avec l'aero glass, pour avoir un bureau en 3D super stylé. Personnellement, j'ai été surpris la première fois, mais en testant ses effets pseudo 3D, et en naviguant dans des menus que je trouve de plus en plus complexes, je ne trouve pas Vista si révolutionnaire que ça.
minimisation
D'un autre côté, il y a xgl, qu'est-ce donc qu'Xgl?[1] ben c'est une application qui utilise opengl[2] pour faire tourner le bureau... le bureau? Mais qu'est ce qui peut être gourmand en calcul dans un bureau? Ben xgl, lui est gourmand! En effet, avec différents effets, de "gak" lorsque les fenêtres se déplacent, ou encore, une répartition des bureaux sur un cube, et enfin, une gestion des transparences intuitives; on obtient un environnement ergonomique et pratique, super fun et super classe. des vidéos: ici et plus d'infos
ALT+TAB

Notes

[1] attention, je résume!

[2] i.e. opengl permet d'utiliser le processeur de ta carte graphique pour les calculs 3D, ce qui permet de libérer le processeur de ta carte mère, et donc ton ordi tourne plus vite!

vendredi 11 août 2006

Les skyblogs

Les plus proches savent ce que j'en pense.... voici un article trés bien fait qui résume le fond de ma pensée... ici
Perso, j'ai ri...

Loi DADVSI (encore)

Applicable à partir du 4 août 2006, voici un lien intéressant: Loi de DADVSI sur ZOCRadio et voilà le texte complet de la loi pour les courageux: ici
Oui oui, on est bien en république démocratique...

lundi 10 juillet 2006

La loi DADVSI (Droits d'Auteur et Droits Voisins dans la Société d'Information)

Alors, DADVSI, qu'est ce donc que cela? Tout simplement la dernière loi anti-constitutionnelle pondue par nos chers représentants. Je vais vous mettre en ligne un extrait d'un mail que j'ai reçu de l'eucd.info, car j'ai signé leur pétition. Je mets en gras les passages qui concerneront certains d'entre vous. A ce jour, la loi a été votée par l'assemblée nationale et a été approuvée et renforcée par le conseil constitutionnel. Voici le mail :

Bonjour,

Nous vous écrivons car vous avez signé la pétition "NON au projet de loi DADVSI" (http://eucd.info/petitions/index.php?petition=2) que nous avons lancée le 2 décembre dernier et qui, à ce jour, a recueilli plus de 167 000 signatures de particuliers et plus de 1000 signatures d'organisations. Nous vous remercions une nouvelle fois pour votre confiance.

Nous tenions à vous informer que le projet de loi DADVSI va être présenté au vote ce 30 juin à l'Assemblée et au Sénat. Tout comme dans sa version originale à laquelle vous vous êtes opposé, ce texte contient de nombreuses dispositions que nous jugeons purement et simplement inacceptables (I). Le DADVSI a de plus été rédigé dans des conditions indignes d'une démocratie (II). Le vote du 30 juin étant la dernière étape du processus parlementaire, il est urgent d'agir.

** I - Un contenu inacceptable **

La version actuelle du DADVSI permet toujours aux producteurs de disques et de films d'installer sur votre ordinateur personnel des dispositifs destinés à contrôler et à surveiller l'usage que vous faites de la musique et des films que vous achetez. Elle contient également toujours des dispositions vous interdisant de neutraliser ces dispositifs, quoi qu'ils fassent. Certains articles ont pour objectif de permettre la mise en place un *filtrage généralisé d'internet*.

Si le DADVSI est adopté, le simple fait de lire un DVD avec un logiciel non autorisé par le producteur fera risquer 3750 euros d'amende, la publication d'un tel logiciel 6 mois de prison et 30 000 euros d'amende. Vous risquerez également 3 750 euros d'amende pour la neutralisation d'un dispositif portant atteinte à votre vie privée mais protégé par la loi au titre de «mesure technique». Idem pour la conversion d'un CD protégé au format MP3.

Votre fournisseur d'accès aura par ailleurs obligation de vous fournir des dispositifs de filtrage et vous aurez obligation de les installer.

Les auteurs de logiciels libres pourront eux être censurés par une autorité administrative et ceux publiant des logiciels permettant l'échange de données protégées par le droit d'auteur risqueront 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende. Les menaces pour les droits fondamentaux du public et le logiciel libre sont donc toujours présentes.

Le texte présente aussi toujours des risques importants pour la sécurité des ordinateurs des particuliers, des administrations et des entreprises. Il menace la compétivité de la France et sa capacité d'innovation en créant une insécurité juridique majeure sur le marché du logiciel, marché stratégique s'il en est. Il facilite les pratiques anti-concurrentielles telles que la vente liée, les ententes illicites et les abus de position dominante. Il instaure un péage incontournable sur les technologies d'accès à la culture et à l'information.

Vous pouvez lire cette tribune du député Bernard Carayon (UMP) et de Michel Rocard, ancien Premier Ministre (PS) parue dans le Figaro vendredi dernier. Elle couvre l'ensemble des enjeux et démontre que la problématique dépasse largement la rémunération des artistes : l'encodage des oeuvres numériques : *un nouveau big brother* ? (http://www.bcarayon-ie.com/articles/230606Fig.html)

Vous pouvez aussi consulter une liste non exhaustive des conséquences directes du DADVSI à l'adresse suivante (http://eucd.info/324.shtml)

** II - Une parodie de démocratie **

Sous la pression des industriels mais aussi du gouvernement américain, le gouvernement français a multiplié les manoeuvres anti-démocratiques, les mensonges, et les pressions sur les parlementaires pour faire adopter ce texte dans une version dure.

Citons notamment le retrait en mars, au mépris du règlement intérieur de l'Assemblée Nationale, de l'article 1er (http://eucd.info/278.shtml) voté en décembre et qui instaurait la licence globale, ou encore le passage en force de 55 amendements de dernière minute jeudi dernier en commission mixte paritaire, au mépris du droit d'amendement de l'opposition (http://eucd.info/322.shtml) et alors qu'une seconde lecture aurait dû être organisée au regard de l'écart entre la version de l'Assemblée et celle du Sénat. Le ministre de la culture s'y était d'ailleurs engagé à sept reprises en hémicycle au nom du gouvernement, mais, sous la pression, il s'est parjuré.

Citons également la présence en décembre de représentants de la FNAC et Virgin (http://www.liberation.fr/page.php?Article=346365) et de lobbyistes de la SACEM (http://eucd.info/279.shtm) dans des espaces de l'Assemblée normalement réservés au parlementaires , ou encore l'intervention directe et couronnée de succès du Secrétaire d'État au commerce américain pour que soit retiré en mai au Sénat les seules dispositions favorables au consommateur, dispositions pourtant adoptées à l'unanimité par les députés en mars dernier (http://www.pcinpact.com/actu/news/28628-DADVSi-autrefois-imposee-linteroperabilite-d.htm).

Signalons enfin le refus répété du gouvernement de recevoir la pétition que vous avez signé. Lors de la dernière tentative, nous avons été arrété à plus de cent mêtres de Matignon par les forces de l'ordre de façon à éviter que nous ne soyons pris en photo et filmé par les journalistes qui nous attendaient (http://www.pcinpact.com/actu/news/29352-Matignon-se-verrouille-face-a-Richard-Stallm.htm).

Nous ne sommes pas les seuls à dénoncer ces méthodes anti-démocratiques et ce refus de prendre en compte les demandes n'émanant pas des industriels du disque,du film et du logiciel propriétaire. Des associations de consommateurs (UFC, CLCV), de famille (UNAF), d'internautes (ADA, ODEBI), des sociétés d'artistes (ADAMI, SPEDIDAM), des syndicats de musiciens, ont fait le même constat.

En vous remerciant pour votre attention et votre soutien,

L'équipe d'EUCD.INFO

NB : vous ne recevrez plus de courriels de notre part. Si vous souhaitez continuer à recevoir des informations sur les actions d'EUCD.INFO, vous pouvez vous abonner à notre liste de diffusion : (https://mail.gna.org/listinfo/eucdinfo-lettre/)

Cela se passe en France, et à notre époque...

Dark City

Dark City,
Réalisateur: Alex Proyas (I robot)
Acteurs:
William Hurt (Perdu dans l'espace, Le village, A.I, Intelligence Artificielle, a history of violence)
Jennifer Connelly (Requiem for a dream, Dark Water, Hulk)
Rufus Sewell (La légende de Zorro, Tristan & Yseult, Paris je t'aime)
Kiefer Sutherland (24h chrono, Phone game)
Melissa George (Alias, Dérapage, Charmed)


J'ai vu Dark City à cause des comparaisons scéniques entre lui et Matrix, sorti prés d'un aprés Dark City. Je ne m'étendrais pas là-dessus, mais il est vrai que certaines ressemblance sont flagrantes. De toute façon, on est pas sans savoir que Matrix est considéré comme un condensat de tout les films d'action et de sciences-fiction des 10 années le précédent.
Dark City est un film fantastique où un homme se réveille atteint d'amnésie. Il apprend alors qu'il est le tueur d'une dizaine de femmes, et d'étranges hommes le poursuivent il tente donc de comprendre ce qu'il lui est arrivé. D'un point de vue de science-fiction, je trouve le scénario original et attrayant. En effet, on a droit à une vision peu banale de la psychologie humaine, et une mise en scène de la part des grands hommes blancs assez intéressante, cependant, certains points du scénario sont assez capillotractés. D'un point de vue action, on passera, en effet, quelques personnages ayant un pouvoir télépathique, le tournage du film devait être assez comique[1] Les effets spéciaux sont convaincants, même assez impressionants[2] Cependant, le jeux des acteurs est, de mon point de vue, assez passable, même si ils est assez agréable de voir J. Connelly chanter ou encore Melissa Georges comme prostituée... Un film que je conseille à tout les fans de SF, et à ceux qui aiment les scénarios tordus et innovateurs.

Affiche

Notes

[1] imaginez deux acteurs poussant trés fort et face à face... maintenant mettez les debouts et sans les sanitaires... Voici à quoi ressemble certains combats!

[2] C'est l'époque qui doit vouloir ça (cf. Matrix l'année suivante)

jeudi 6 juillet 2006

On se plaint?

Alors y a des gens comme ça, qui disent que mon blog il avance pas, que je poste jamais.. gna gna gna... que je fais une catégorie ciné avec juste une présentation.... gna gna gna... Bon, ok, j'avoue que c'est un peu mort mon blog, mais! j'ai l'excuse: les concours, la réinstall de xp, la migration totale sous ubuntu, la copine, la taverne... Donc, me revoilà, et avec pleins d'idées (enfin, surtout une) au lieu de faire 2 blogs morts, je vais faire un blog mort-vivant, donc le blog qui se trouvait sur http://lagrottedutroll.free.fr va se retrouver ici, avec les catégories et les posts qu'il comprenait....
Bon, maintenant faut que je le fasse, et j'ai une c*** de plus qui vient de m'arriver, le sp2 fait planter le xp du petit frère... Aaaaaah, Windows! passez sous linux, j'vous l'dis!

mardi 13 juin 2006

Cinéma....

Veuillez excusez le peu de post, et surtout, les catégories vides! Faut dire que je suis encore en période de concours... Alors aujourd'hui, je vais vous présenter la catégorie "Cinéma".
Cinéma, cinéma, cinéma... MMmmm, je pensais tout d'abord faire une catégorie cinéma, comme toute catégorie cinéma, avec les derniers films sortis, mon avis dessus et les horaires de cinés.... Mouais, si vous voulez un avis sur un film, vous allez sur allociné[1] et c'est fini!
C'est pour cela que je vais faire un autre genre de catégorie, je mettrais les films que j'ai vu récemment (ou pas), de vieux peu connus (ou pas), des films qui m'ont plu (ou.. si, qui m'ont plu). Dans l'espoir de vous faire connaître des perles dont vous n'auriez jamais soupçonné l'existence.
En espérant que ça vous plaise. Bon film!

Notes

[1] attention! sur allociné, les horaires de cinés ne correspondent pas forcément, il faut toujours vérifier les horaires sur les cites des cinémas concernés ugc, gaumont, utopia, sous peine d'attendre une heure pour rien ;-)

dimanche 11 juin 2006

Shingetsutan Tsukihime

Shingetsutan Tsukihime, un nom que je n'arrive jamais à prononcer! Une courte série, de 12 épisodes, ça parle de quoi? et ben je trouve que c'est magnifique mélange de magie, vampire et d'amour avec une sublime vampiresse.
C'est l'histoire d'un jeune homme tout à fait ordinaire (ou presque) qui fut capable de tuer (maladroitement) ce vampire, mais rassurez vous, après elle ressuscite! Il se retrouve donc ensemble, à combattre un ennemi puissant, ce combat leur permettant de se rapprocher l'un de l'autre....
La série n'est pas encore licenciée en France, vous pouvez donc aisément trouver les fichiers torrents des épisodes sur le tracker mononoké ou directement sur les sites des teams Zephiris ou Nerae, si les torrents sont morts[1], contactez moi!


P.U.P. : Une série sympathique, agréable à regarder, un monde magique, un peu de suspense et de l'amour, et puis, n'est-elle pas magnifique? Elle ne fait que 12 épisodes, ce qui fait que c'est rapide à regarder, je ne peux donc que conseiller.

fanart Shingetsutan

Notes

[1] plus de sources, donc plus de téléchargement possible

vendredi 2 juin 2006

Dapper Drake ou une Révolution

Le canard PimpantUn magnifique texte sur la sortie de Ubuntu Dapper Drake LTS (Long Time Support), à lire absolument!
Le voici

mercredi 31 mai 2006

L'absinthe

L'Absinthe est de loin ma boisson préférée. Cependant, le plus étonnant c'est que l'absinthe que je bois est française, du Jura Français.

"Quoi? De l'absinthe française? mais n'est-ce pas interdit en France?""

Et bien oui et non, étudions ensemble le status de l'absinthe (la boisson) sur le territoire Français. Vous n'êtes pas sans savoir que depuis 1915, une loi interdit l'achat, la vente et la consommation d'absinthe en France, la voici[1]:

Loi du 17 Mars 1915

Sont interdites la fabrication, la vente en gros et au détail ainsi que la circulation de l'absinthe et des liqueurs similaires visées par l'article 15 de la loi du 30 Janvier 1907 et l'article 17 de la loi du 26 Décembre 1908.

Ne connaissant pas (et n'ayant pas trouvé sur la toile) de plus amples informations sur les articles 15 et 17, je ne saurais vous dire quelle était la définition de l'absinthe lors de l'interdiction. Cependant, 73 ans aprés, un décret européen concernant la France nous permet de mieux comprendre ce que la loi appel absinthe:

Aménagement français de la directive européenne du 2 Novembre 1988 autorisant jusqu'à 35mg/l de thuyone dans les boissons alcoolisées.

Article 1 : Sont considérées comme liqueurs similaires à l'absinthe au sens de la loi du 16 mars 1915 susvisée, les boissons alcoolisées présentant :

une quantité de thuyone :
- supérieure à 5 milligrammes par litre de boisson d'un titre alcoométrique volumique inférieur à 25 p. 100 ;
- supérieure à 10 milligrammes par litre de boisson d'un titre alcoométrique volumique égal ou supérieur à 25 p. 100 ;
- supérieure à 35 milligrammes par litre de boisson obtenue à partir de plantes ou de parties de plantes amères,

ou une quantité de fenchone supérieure à 5 milligrammes par litre ;
ou une quantité de pino-camphone supérieure à 20 milligrammes par litre.

Article 2 : Le décret du 24 octobre 1922 modifié portant application de la loi du 16 mars 1915 susvisée fixant les caractères des liqueurs similaires de l'absinthe est abrogé.
Source : décret n°88-1024

Ainsi, on sait maintenant ce qu'est l'absinthe. Cependant, des analyses[2] d'absinthe permettent d'affirmer que l'absinthe vendue avant 1915 était déjà conforme à ces normes (elles contenaient en moyenne de 6 à 10 mg/L de thuyone). L'absinthe fut donc interdite pendant plus de 70 ans sans raison valable.... Maintenant, la vente d'absinthe est autorisée en France... Absinthe? non, pas vraiment:

Rappel des règles en vigueur aujourd'hui en Europe de Janvier 2001:

La loi du 16 Mars 1915 interdit la commercialisation en France, des absinthes et des liqueurs similaires. Le terme "absinthe" ne peut donc être utilisé sur l'étiquetage pour désigner une boisson. Outre les règles fixées dans le règlement communautaire, la composition devra respecter les dispositions suivantes :

1. Concernant les variétés des plantes d'absinthe qui peuvent être employées sans inconvénient pour la santé publique, il convient que le professionnel se réfère au Livre Bleu du Conseil de l'Europe qui comprend une liste positive des substances aromatiques suceptibles d'être utlisées, notamment dans les boissons, avec le cas échéant, leurs limites en principes biologiquement actifs.

2. La composition finale de la boisson devra respecter les teneurs limites en thuyone, fenchone et pino-camphone, fixées par le décret N°88/1024 du 02/11/1988.

3. Sa dénomination de vente devra être du type "boisson spiritueuse ou spiritueux aromatisé à la plante d'absinthe ou aux plantes d'absinthe".

Et oui, comme on pouvait le penser, ce que l'on peut acheter en France, ça a le goût de l'absinthe, l'odeur de l'absinthe, la couleur de l'absinthe, la composition de l'absinthe[3], mais ce n'est pas de l'absinthe! D'où les nombreux "spiritueux aux extraits de plantes d'absinthe", "Abisinthe" et autres "Absentes".

Finalement, l'absinthe, ou plutôt, les spiritueux aux extraits d'absinthes sont autorisés à la vente en France, on en trouve cependant trés peu, le Pastis l'ayant remplacée (créé dans ce but lors de l'interdiction de cette dernière), et il reste dans les esprits les fausses raisons de cette interdiction: l'absinthe rend fou. On peut se demander qui est vraiment fou...


Affiche critiquant l'interdiction de l'absinthe en Suisse

Notes

[1] Les citations des lois et les informations permettant de mieux les analyser me proviennent du site L'heure verte, et plus précisement de cet article

[2] Effectuées au XIX°s. par Ian Hutton et en 2005 par le gouvernement allemand, voir ici

[3] Seulement d'un point de vue traditionnel car au yeux de la loi, seules les (rares) boissons vérifiant l'un des critères de 1988 peuvent être qualifiées d'absinthe

lundi 29 mai 2006

Dapper Drake

UbuntuJ-3 avant la Sortie de Dapper Drake, la prochaine Version stable d'Ubuntu. Première version proposée aux entreprises. Il s'agit d'une grande étape dans l'évolution de Ubuntu. Les cds sont toujours gratuits, on les commande ici (frais de ports aussi gratuits). Commandez-en, testez avec le livecd (qui, soit dit en passant, ne modifie rien à la configuration de l'ordinateur, il suffit juste de démarrer l'ordi avec le cd dans le lecteur pour gouter aux joies du monde libre.

C'est gratuit, pratique, beau, libre... n'hésitez pas, juste pour essayer.

Vous pouvez toujours me demandez des cds, j'en distribuerais avec joie.

Et pendant ce temps là, le TIPE recule....

mardi 23 mai 2006

Ubuntu

Ubuntu[1]

- qu'est-ce donc que cette bête-là?
- Il s'agit d'une distribution Linux/Debian.
- Une quoi?
- Un Système d'exploitation dont le noyau est linux et qui se base sur la distribution Debian.
- XD
- Tu connais Windows?
- Oui :D
- Ben c'est pareil, en différent! Windows® est un système d'exploitation, d'exploitation de ton ordinateur, et du matériel qu'il comprend. En installant Windows®, tu as accès aux ressources matérielles, mais aussi aux nombreux logiciels qui permettent de faire tout ce que tu peux envisager avec ton ordi (écrire, naviguer sur le web, regarder une vidéo, jouer à un jeux...).
- et Ubuntu?
- ben c'est la même chose, il a le même rôle que Windows®, sauf qu'il n'est pas développé par Microsoft®, et qu'il est libre, c'est-à-dire, qu'il est gratuit, et tout le monde peut avoir accès au code source[2] de cet OS. Ainsi, n'importe qui peut améliorer, modifier, personnaliser, corriger ce programme.
- Mais qui c'est qui le créé alors?
- Des développeurs, certains sont employés chez Canonical Ltd., société fondée par Marc Shuttleworth pour la création d'Ubuntu[3], et le reste (et la major partie) sont des gens comme toi et moi, qui contribuent au développement de Ubuntu et des logiciels qu'il comprend.
- Pourquoi devrais-je l'adopter?
- Ben tout simplement pour avoir un OS plus stable, plus sécurisé, moins cher (gratuit en fait) et surtout plus fun! Enfin, si tu le trouve pas fun, tu peux toujours le personnaliser à ton image. Pour plus d'infos sur les qualités d'Ubuntu, et plus généralement linux, visite ce site: why linux is better?
- Ok. Mais réinstaller tout mon ordi... pffff... c'est trop compliqué!
- Au contraire! Déjà, ubuntu est beaucoup plus intuitif que Windows[4]. Et tu n'as pas besoin d'installer Ubuntu, tu peux utiliser un Livecd[5]. Tu démarre ton ordi avec le livecd dans le lecteur, et là, tu peux utiliser linux sur ton ordi[6] sans rien modifier à ta configuration actuelle.
- Et si j'ai un mac?
- Ubuntu marche aussi sur les macs, lors du téléchargement, il suffit juste de choisir le bon fichier: PPC (powerpc) Pour les macs, 64 pour les processeurs 64 bits, et i386 pour tout le reste! Il ne te reste plus qu'à essayer!!!


Quelques liens:

Le site officiel d'Ubuntu
La communauté francophone d'ubuntu
Le bug n°1
Une trés bonne description d'Ubuntu Elle date un peu, mais elle est toujours valable!

Notes

[1] Prononcez "oubountou"

[2] Ce que l'on peut illustrer par la recette d'un programme. Chez Microsoft, seul les employés y ont accès. Plus d'infos ici

[3] Création faite dans le but de corriger le bug n°1 de l'informatique: l'omniprésence de Microsoft dans le monde de l'informatique (et donc l'unicité de l'offre qui provoque une unification de la demande)

[4] Peut-être que tu trouves ça normal, mais est-ce réellement intuitif que de cliquer sur le menu démarrer pour arrêter son ordi?

[5] Tu peux télécharger le .iso ici (à graver avec ton graveur préféré). Kubuntu, c'est aussi ubuntu mais avec un environnement graphique différent (KDE au lieu de Gnome)

[6] Enfin, y a juste quelques étapes de configuration avant, mais c'est très facile (et moins long qu'une install windows)

mardi 16 mai 2006

Bleach

IchigoManga écrit par Kubo Taito, toujours en cours de rédaction, le chapitre 226 est sortit au Japon, de même pour l'épisode 80. Deux OAV de sortis: Memories In The Rain et The Sealed Sword et un film en préparation. Voici le synopsis de la série:



Kurosaki Ichigo est un jeune lycéen aux cheveux roux dont la faculté, non des moindres, et de voir les fantômes, esprits des personnes récemment décédées. Tout se passait normalement[1] jusqu'au jour où un shinigami[2] du nom de Kuchiki Rukia, vint dans sa maison pour chasser un hollow[3], elle se trouva en difficulté et Ichigo dû se battre seul contre ce monstre...

Bleach connaît un succés international. Ce doit être pour cela que Viz Media l'a récemment licencié. Viz Media ne possédant pas d'éditeur sur le sol français, quelques teams continuent le fansub de la série, les deux seules que je connaisse sont Bleachcorp et Zento-No-Fansub, en ce qui concerne le papier, les teams BleachTrad et BleachSoul fansubbent en collaboration.

Pour finir, Glénat publie les Bleach en France, le tome 17 devrait sortir le 11 juillet 2006[4]


PUP[5]: Bleach fait partit des mangas qui m'ont enfoncé (m'enfonce?) dans ma fièvre mangakaise. C'est un savoureux cocktail de fantastique, d'action, de suspense, un peu d'humour, et une (très?) légère prise de tête. Moi, j'adore, si vous devez matter une série, je vous conseille celle-ci, même si elle n'est pas finie. Il n'y a pas lui de s'inquiéter pour la suite, son créateur m'a toujours surpris! Un manga qui convient autant aux plus jeunes, qu'aux plus vieux. Foncez!

Notes

[1] enfin, façon de parler

[2] Ange de la mort

[3] Un esprit méchant

[4] source: Amazon.fr

[5] Pourquoi Un Post?

lundi 15 mai 2006

La japanimation, ou encore les "animes"

Je pense que cela va être assez récurrent sur ce blog: les animes, dessins animés adapté de mangas, j'en suis friant. Je pense que je ferais une petite description de mes séries préférées tout au long du blog, parceque pour l'instant, je suis sensé bosser mes maths. Commençons par le commencement: le manga, ça vient du Japon, et ça se traduit littéralement par:
Image dérisoire, il vient du japonais ga, "dessin", "gravure", et man, "involontaire", "divertissant", pouvant signifier "sans but" mais aussi "au fil de l'idée", ce que l'on peut traduire par "esquisse rapide".wikipedia
Ainsi, le manga, c'est la BD japonaise, un format de poche, et des dessin en noir et blanc bardés d'onomatopées, on peut passer facilement 1 minute par dessin sur les scènes de combat les plus complexes. Parmis mes préférés: Hellsing, Kenshin, Bleach... Au japon, le plus souvent les mangas sortent tout d'abord hebdomadairement sous forme de chapitres dans un magazine, puis sous forme de tomes (env. 10 chapitres). Ils sont ensuite traduits et sortent en France sous forme de tomes (pour ceux qui sortent en France). Ensuite, vient ce que j'appelle les animes, ce sont les séries adaptées des mangas, le plus souvent, on a 1 épisode de 20-25 minutes par semaine, le mangaka (i.e. L'auteur du manga) n'a que peu d'emprise sur les dessins animés (car trop occupé à sortir son chapitre par semaine), et il arrive que des "hors-séries" (i.e. infidèles au manga d'origine) soient casés par 10, 20, 30... dans une série car un épisode correspond à plus d'un chapitre (et vu que les chapitre doivent être écris avant que le scénario de l'épisode ne puissent être confectionné, cela pose parfois problème...) Ensuite interviennent les teams de Fansub, de gaïs lurons qui nous traduisent ces mangas et animes du japonais au français (ou parfois de l'anglais au français, aprés qu'une team US l'ai traduit du japonais à l'anglais) avant que ces derniers ne soient licenciés en France (Il arrivent qu'elles ne le soient jamais). On appelle le scantrad le fait de traduire des mangas, le fansub plus spécialement pour les animes. Je vais tout de même vous donner quelques liens: des sites qui répertorient les fichiers torrents des séries traduites, vous y trouverez tout votre bonheur: mononoke et anime-torrent.

samedi 13 mai 2006

Saké chaud

Alors, c'est facile, Il faut:

  • Une bouteille de Saké (par exemple, Saké chinois des Frères Tang au Litchi)
  • Une petite casserole
  • De l'eau
  • De quoi chauffer l'eau ^^

On met l'eau dans la casserole, on met la casserole sur le feu (ou la plaque), la bouteille dans la casserole, on allume à fond et on va continuer à boire. Lorsqu'on en entend un clac clac clac clac, c'est que l'eau bout et que le cul de la bouteille frappe au fond de la casserole; là, on se précipite pour éteindre le feu! On prend la bouteille avec un torchon (pour pas se bruler) on fait gouter à un pote bourré avant (toujours pour ne pas se bruler) si il se brule pas, c'est bon!

mardi 25 avril 2006

Ne rêveriez-vous pas?


Ne rêveriez vous pas d'un arbre sur une colline dominant un désert de glantitude, où il n'y aurait pas de concours, de physique, de Perrin, de devoirs, seulement des droits, celui de s'allonger dans l'herbe en contemplant le ciel, en jouant au dernier FPS sorti, ou en batifolant avec de délicieuses créatures... Ben moi si!

page 2 de 2 -